Dossier : Les Etats Modifié de Conscience (EMC)

Au sein des différents courants de la philosophie antique (gréco-romains ou orientaux) la Conscience est scindée en trois états distinct : L’état de Conscience éveillée, l’état de Rêve et enfin le Sommeil sans Rêve. Mais en plus de ces trois états de la Conscience commune, toutes les voies mystiques nous parlent d’un quatrième état qui transcende les trois autres : La Pleine Conscience ou l’Illumination.


A propos de la Conscience Pure


Cet état particulier fût la base de la recherche spirituelle et mystique de toutes les voies prônant la libération du « Soi ». Cet Délivrance est nommé Turiya par les philosophies monastiques hindoues. Ce « Moi » métaphysique est distinct de la conscience du « Soi » psychologique, il est libre de toute influence matérielle et surtout du « Je ».

Pour le Bouddhisme Theravada, Bodhi désigne la délivrance du Saṃsāra : le cycle des renaissances et le tourbillon des passions. Bodhi est l’expérience d’éveil spirituel vécue par Gautama Bouddha et ses disciples. Pour le Mahāyāna, Bodhi est un état toujours présent et il suffit simplement de le dévoiler, comme s’il avait été masqué à la conscience.

Dans le Zen, la pratique Zazen a pour but de laisser les images et les pensées surgissant de l’inconscient passer comme « nuages dans le ciel » : sans chercher à les analyser ni à s’en préoccuper. En maintenant un tel état, on arriverait à la « non pensée » (hishiryo), au-delà de toute pensée, vacuité de l’esprit (Voir Le Zen, c’est Zazen).

« Un bol plein d’une substance ne peut plus contenir autre chose. Un bol vide est disponible pour recevoir n’importe quoi. »

Moine bouddhiste en Zazen


Qu’est-ce que la Conscience


La Psychologie nous enseigne que la Conscience est la faculté mentale qui permet d’appréhender de façon subjective les phénomènes extérieurs (par exemple, sous la forme de sensations) ou intérieurs (tels que ses états émotionnels) et plus généralement sa propre existence. Ses différents états sont connus et étudiés scientifiquement depuis l’avènement de la Neuropsychologie. On distingue ainsi 6 états bien particulier :

  • Attention Supra Sélective : Focalisation unique (Samādhi)
  • Attention sélective : Méditation et Concentration (Dhyāna)
  • Eveil actif normal : Vigilance (Jagrata)
  • Sommeil Léger : Endormissement
  • Sommeil Profond : Réparateur (Susupti)
  • Sommeil Paradoxal : Rêve (Svapna)

Quelque soit la tradition (ancienne ou moderne), le travail magique ou de libération spirituelle n’utilise que trois de ces états de conscience : Le Rêve, la Méditation et la Focalisation.

Cycle classique du Sommeil


Les Etats de Modifié de Conscience (EMC)


Les Ethnologues furent les premiers à étudier et documenter les états altérés de conscience. Ce qu’ils caractérisent comme des « déviations dans l’expérience subjective » sont aussi décrits comme des états de « conscience supérieure » par leurs pratiquants. Plusieurs voies sont récurrentes dans l’altération la conscience commune :

  • Usage de Psychotrope (ex. Chamanisme)
  • Induction Psychologique (ex. Hypnose)
  • Pratiques Spirtuelles (ex. Méditation)
  • Traumatismes Physiques (ex. Pertes de Conscience, fièvres, EMI)

Les Neurosciences et l’instrumentalisation (IRM, EEG) ont permit vérifier et de mieux comprendre certains phénomènes qui étaient jusqu’alors (1970) considérés comme des fabulations spirituelles (Rêve Lucide, Hypnose). Notre Dossier se décomposera en plusieurs parties, chaque articles traitant d’un sujet spécifique éclairé par les découvertes scientifiques mais aussi par des enseignements spirituels et techniques parfois vieux de 2500 ans.

  1. EMC : Partie I – Le Rêve Lucide
  2. EMC : Partie II – La Meditation et la Prière
  3. EMC : Partie III – La Transe (Possession, Médium, Chaman, Extase)
  4. EMC : Partie IV – L’Hypnose et Auto-Hypnose
  5. EMC : Partie V – La Décorporation (Voyage Astral)

Chaman amérindien en transe au cours d’un rituel de guérison.

2 commentaires

  • Bonjour,

    A quand la partie V de l’EMC, cela m’interresse de comprendre?

    Parait-il que l’on peut faire ceci à partir des phosphènes…

  • si je peux me permettre, la partie V mon cher , est un cher prix a payer…Je le vis toujours et encore sans guide ni rien et crois moi que nle e=mc2 est davantage magnifique

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *