Vous reprendrez bien un peu de « Lumière » ?

Nous sommes tous des êtres de Lumière. ah bon ? « Lumière » est un documentaire (ou plutôt un docufiction) réalisé par Peter Arthur Straubinger sorti en 2010. Il est bâti sous la forme d’une enquête mondiale abordant la possibilité que les Humains ne puissent vivre que de Lumière (sans nourriture, voir même sans eau). Cette étude se présente d’elle-même comme impartiale et accompagnée d’une expertise scientifique.

Préambule : En général sur nao-org.com nous essayons toujours de rester impartial. Nous présentons des faits aussi bien que des croyances. Les articles du site sont issus des réflexions et recherches des membres, d’où la très grande variété et ouverture. Aujourd’hui toutefois devant l’importance et la dangerosité du sujet, il est possible que cet article soit perçu comme Anti-Respirianisme. Pour que les choses soient bien claires, je ne remet pas en cause l’Inédie mystique des Saints ou le Pranisme des Jaïns et Bouddhistes. Je vais simplement me permettre d’apporter un peu de lumière sur le Respirianisme ou Breatharianism en anglais.

Pour une meilleur compréhension des concepts ésotériques et spirituels mis en avant par le Respirianisme, je vous suggère de lire notre second article sur le sujet : L’Origine du Pranisme.

« Je suis vie qui veut vivre, entouré de vie qui veut vivre. Chaque jour et à chaque heure cette conviction m’accompagne. Le bien, c’est de maintenir et de favoriser la vie ; le mal, c’est de détruire la vie et de l’entraver » Albert Schweitzer.

La Science nous indique que le Jeûne complet si il est prolongé sur une durée supérieur à 3 semaines aboutira finalement à la mort de l’individu. Cela peut prendre plus ou moins de temps selon la condition physique initiale et l’activité exercée pendant le Jeûne.

Orlando Zapata Tamayo, le célèbre activiste et prisonnier politique cubain est ainsi décédé le 23 février 2010 à la suite d’une grève de la faim de 85 jours, il était âgé de 42 ans. Robert Gerard Sands, républicain irlandais, membre de l’IRA provisoire, est aussi mort après une grève de la faim de 66 jours dans la prison de Maze en Irlande du Nord.

Même le controversé Herbert Macgolfin Shelton (1895 – 1985) éducateur de santé aux États-Unis, végétarien et fondateur de l’Hygiéniste (une médecine non conventionnelle qui prône l’autoguérison, le crudivorisme, le jeûne et la naturopathie), nous explique après avoir supervisé  des patients jeûnant à l’eau sur une période de plus de 50 ans :

« la faim ressentie durant les trois premiers jours de jeûne est due à une « irritation gastrique » et n’est pas une « véritable faim ». Une deuxième faim apparaît une fois que le corps a brûlé toutes ses ressources (en général au bout de 3 semaines), c’est à ce moment que le jeûne doit être stoppé, pour éviter tout dégât irréversible et permanent à l’organisme »

Alors comment se fait-il que Jasmuheen (de son vrai nom Ellen Greve) affirme à qui veut l’entendre que tout le monde sur Terre peut, avec son cursus de 21 jours de jeûne (dont 7 jours sans eau), devenir Respirianiste et ne se nourrir uniquement de Prana, transmuté en nutriments par l’énergie Solaire.


Qui est donc Jasmuheen ?


Tout au long du Documentaire « Lumière », une personnalité revient très souvent pour nous expliquer ce qu’est le Respirianisme. Cette personne c’est Ellen Greve, la Breatharian la plus médiatisée. Premier contact avec sa vitrine en ligne, et première filiation assumée avec les dérives sectaires du New Age : tout est écrit ou teinté en violet (ses propres photos par ex), comme un rappel aux Enfants indigos. Ensuite un petit détournement de Gandhi ; tout à fait normal lorsque l’on se définie comme Ambassadrice de la Paix dans le Monde. Et pour finir la vidéo d’accueil vire au commercial au bout d’une minute. La Paix oui, mais à un certain prix.

Si certains guides (bouddha, gandhi, krishnamurti) voulaient se débarrasser du culte de la personnalité qu’il jugeait néfaste aux messages qu’ils souhaitaient transmettre. On ne peut que constater la parfaite compréhension et mise en application du principe de Guru par Ellen Greve (tout le site est centré sur elle, le Respirianisme est accessoire et n’est même pas dans le menu du site).

L’Australienne Ellen Greve eut d’abord une vie classique en tant que conseillère financière dans l’Industrie. Et puis en 1992, elle combina finance et méditation en proposant des séminaires et retraites spirituelles en Thaïlande. C’est à la suite de cette période et avec son nouveau nom « Jasmuheen » qu’elle commença à animer des conférences sur le New Age.

Depuis 1993 et la parution de son livre « Living on Light: A Source of Nutrition for the New Millennium », elle déclare ne se nourrir que de la « force de l’amour divin ». Elle explique que son programme de 21 jours permet d’arrêter le processus de vieillissement du corps et d’atteindre l’immortalité en ne vivant seulement que de lumière.

Mise au défi d’apporter la preuve de ses dires par une équipe de télévision australienne (60 minutes October 25, 1999), Ellen Greve accepta d’être filmée à son domicile, puis surveillée dans une retraite en pleine nature afin de pouvoir respirer l’air frais d’où proviendraient « 70 % de ses nutriments ». Au bout du quatrième jour de jeûne sans eau, le médecin supervisant l’expérience, Beres Wenck, président de la branche du Queesnland de l’Association médicale australienne, lui a fortement recommandé d’arrêter l’expérience craignant pour sa santé. Il déclara : « Son pouls est le double de celui de qu’elle avait au départ. Elle risque une insuffisance rénale. L’émission de télévision 60 minutes serait responsable si on l’encourageait à continuer. Elle devrait arrêter maintenant. ». L’expérience fut donc interrompue.

Elle croit aussi que la faim dans le monde ne serait pas un problème si tous pouvaient être reprogrammés. Ils meurent de faim, dit-elle, parce que les médias les ont trompés en leur faisant croire qu’ils avaient besoin de nourriture.

Aujourd'hui, 1 enfant meurt de faim toutes les 6 secondes. 1/3 de l'Afrique est en état de malnutrition.

Récemment Jasmuheen soutiendrait que certaines de ses croyances sont basées sur les écrits du Comte de Saint-Germain. Elle déclare aussi que son ADN est passé de 2 à 12 brins afin de pouvoir assimiler l’hydrogène. Quand on lui a offert 30.000 dollars pour prouver ses dires avec un test sanguin, elle a déclarée que « vous ne pouvez pas voir l’énergie spirituelle sous un microscope. » En 2005, James Randi lui a proposé le prix de la « James Randi Educational Foundation » des États-Unis avec 1 million de dollars pour démontrer ses prétentions. Sans réponse.


Les théories du Respirianisme


Bienvenue sur Respirianisme.org ou Breatharianism.org :

« Pour votre santé évitez de manger et de boire, la nourriture est une drogue, … qui vous coupe du vivant. De plus ce n’est pas naturel d’absorber un corps étranger…, ce n’est pas propre d’excréter, ce n’est pas bien de détruire du vivant ou du minéral. On creuse sa tombe avec ses dents : manger et boire écourte la durée de vie et rend malheureux. »

Les Brethariens affirment que les premières cellules vivantes sur Terre, les unicellulaires, se nourrissaient uniquement de chi, et que nos cellules auraient gardée cette possibilité, en sommeil dans l’ADN, le respirianisme l’aurait simplement réactivé.

Ils affirment aussi que la respirianisme en vertu de la chimioautotrophie a le pouvoir de modifier notre ADN de façon à transformer l’azote de l’air en 8 acides aminés essentiels, l’hydrogène, l’oxygène et le dioxyde de carbone en glucose C6H12O6, acide citrique C6H8O7 etc.

Pour les respiriens ne buvant pas d’eau, la simple hygrométrie de l’air ambiant leur permettrait de se sustenter. Et bien sur, le Soleil servirait de source d’énergie à toutes ces transmutations alchimiques. Une photosynthèse animale en somme.

Pour prouver que l’Homme possède un corps énergétique subtil, le documentaire « Lumière » est allé jusqu’à ressortir de sa tombe la technique de la Photographie Kirlian. Nous savions même pas qu’il y avait encore des personnes (le test à lieu en Russie) l’utilisant dans un but parapsychologique (présenté dans le reportage comme un test 100% scientifique), mais le chauvinisme n’a apparement pas de limite.

Peu avant la deuxième guerre mondiale, un électricien d’Arménie soviétique, Sémion Kirlian, qui réparait un appareil d’électricité médicale, voit jaillir des étincelles entre sa main et une électrode enrobée de verre. Intéressé par le phénomène, il a l’idée de le photographier. Le premier essai se solde par quelques brûlures, mais donne une image surprenante : la main apparaît entourée d’une frange lumineuse. Avec sa femme Valentina, il perfectionne sa technique et se livre à une série d’expériences sur des objets vivants ou inanimés.

Il arrive à la conclusion que son procédé peut être utilisé pour diagnostiquer des maladies (le cancer par ex) ou étudier les propriétés électriques et physiologiques d’organismes vivants. L’Académie des sciences d’URSS s’intéresse à ses travaux. Un article, traduit aux Etats-Unis par l’U.S. Air Force, reste inaperçu jusqu’à ce qu’en 1970 deux journalistes américains (Sheila Ostrander et Lynn Schroeder, Psychic Discoveries) présentent la technique de Kirlian comme révélant une aura. Un champ bioénergétique humain dont l’existence serait liée aux phénomènes parapsychologiques.

Effet Kirlian sur une main complète.

C’est la différence de potentiel entre l’électrode et la pointe du doigt, à travers l’isolant, qui engendre le phénomène connu sous le nom d’Effet de Couronne : des radiations lumineuses (dans le bleu-violet et l’ultraviolet) apparaissent dans l’air ionisé et impressionnent la plaque photographique. Les variations effectivement observées dans le halo lumineux sont en liées aux variations de la résistivité électrique des couches d’air qui entourent le tissu vivant. Cette résistivité diminue lorsque l’humidité augmente. L’humidité joue aussi dans la formation des composés chimiques (ozone et acide nitrique). Les moindres changements dans la transpiration affectent donc le halo.

L’Effet Kirlian produit de très jolies photos, mais malgré cela il fût abandonné par tous les parapsychologues et ce dès le début des années 80.


Les Cas présentés dans « Lumière »


Hira Ratan Manek : Né en 1937 à Bodhavad (Inde), ingénieur en mécanique diplômé de l’Université du Kérala, Hira Ratan Manek prit sa retraite en 1992 et commença à étudier la pratique du sungazing. C’est cette pratique qui lui permettrait de se nourrir depuis 1995 de lumière solaire et d’eau solarisée.

Son premier jeûne « contrôlé »  (sans protocoles, ni résultats) a eu lieu en 1995-1996 à Calicut en Inde, et fût dirigé par le Dr C.K. Ramachandran, un expert médical de la médecine ayurvedique. Celui-ci dura 211 jours. Il a été ensuite été suivi (toujours sans méthodologie scientifique) lors d’un jeûne de 411 jours (au cours de l’année 2000) à Ahmedabad en Inde. Dirigé par un groupe de 21 médecins internationaux et scientifiques supervisé par le Dr Sudhir et le Dr K.K. Shah (membre de la Fondation pour la médecine Jaïniste).

Une troisième étude aurait duré 130 jours à Philadelphie (Pennsylvanie) au sein de l’Université Thomas Jefferson, sous la direction du Dr Andrew Newberg et le Dr George C. Brainard. Toutefois, ces propos ont été démenti par le Dr Andrew Newberg, Hira Ratan Manek n’aurait séjourné à l’Université de Pennsylvanie uniquement pour les scanners du cerveau pour des études de la méditation, sans rapport avec le jeûne.

Michael Werner : Né en 1949 à Braunschweig, en Allemagne et vit dans les environs de Bâle. Docteur en chimie, il dirige un Institut de recherches pharmaceutiques à Arlesheim. Depuis 2001, il vivrait sans ingérer de nourriture solide, se contentant d’un peu d’eau et de  lumière. Son inédie aurait été contrôlée en octobre 2004, durant 10 jours, dans le service des soins intensifs d’un hôpital suisse (vidéosurveillance permanente).

La perte de poids et les analyses sanguines permirent à l’équipe médicale de conclure à un simple jeûne (présence d’urée, de corps cétoniques plasmatiques et d’hormones thyroïdiennes). Cependant son credo : « je suis un exemple 100% scientifique » séduit énormément l’Allemagne où il n’hésite pas à reprendre allègrement les propos de Rudolf Steiner, le père de l’Anthroposophie.

Prahlad Jani : Né en 1927, est un sâdhu indien de 83 ans qui affirme avoir passé plus de 70 ans sans eau ni nourriture. En 2003, Mataji (son surnom) a été étudié pendant dix jours (Dr. Urman Dhruv and Dr. S. V. Shah, Mataji Case Study). Il ne recevait que 100 ml d’eau par jour pour se rincer la bouche, qu’il recrachait. Cette étude a été critiquée par l’Association indienne rationaliste. Les résultats sont largement contestés, car il aurait perdu du poids durant l’étude.

Début 2010, il accepte une nouvelles fois de se prêter à une expérience scientifique dans le même hôpital d’Ahmedabad. Cette observation dura 15 jours sous la surveillance d’une équipe de 30 médecins toujours dirigée par le neurologue le Dr Sudhir V. Shah. Durant l’expérience il a été autorisé à se gargariser et à se baigner.

Le Dr Sudhir V. Shah est soupçonné par l‘Association indienne rationaliste d’avoir un biais favorable, étant un jaïn zêlé. Le Medical Council of India a aussi critiqué la rigueur protocoles suivis, les jugeant insuffisants. Actuellement, la communauté scientifique considère cette expérience comme un canular devant l’absence de toute publication des résultats des analyses médicales.


Et les Cas oubliés…


La première partie du film « Lumière » est apparemment complètement sceptique, on y voit pourtant le narateur au premier abord désintéressé, finir par évoluer parmi des convertis non pratiquant sûrement un peu trop crédule. En seconde partie, le réalisateur nous exposes les tests scientifiques des différents protagonistes cités plus haut. Chaque petites histoires étant entrecoupés (à la manière d’une publicité) par des dialogues avec Jasmuheen.

En guise d’ouverture finale, le narrateur nous emmènera à la rencontre d’un moine taoïste (qui accessoirement est aussi acteur pour Hollywood), de Dean Radin (chercheur parapsychologue reconnu, y compris sur ce site) qui bien sûr parlera de tout sauf de Respirianisme, et de Physiciens et Pseudo-Physiciens exposant les principes théoriques de la Physique quantique.

Si ce documentaire n’oublie pas les plans serrés de plusieurs secondes sur la couverture des Livres de JasmuheenHira Ratan Manek et Michael Werner. Il oublie pourtant Wiley Brooks, le fondateur de l’Institut Breatharian d’Amérique (depuis les années 1980).

En 1983, il a été observé sortant d’un 7-Eleven (magasin) avec un soda, un hot-dog et des friandises. Il a alors déclaré au magazine Colors qu’il rompait régulièrement son jeûne avec un cheeseburger et un coca pour s’équilibrer avec la culture de la malbouffe. Sur son site Internet, ces principes enseignent aux disciples potentiels qu’ils doivent d’abord se préparer en combinant l’alimentation fastfood et incantation méditative de cinq mantras venant de la « cinquième dimension » (certains de ces mots sont issus de la Kundalini).

Cette « cinquième dimension » serait basée sur la viande bovine provenant de la Vache-Sacré vénérée par de nombreuses civilisations et religions dans le monde. Les plus notables étant l’Hindouisme, le Zoroastrisme, l’Egypte ancienne et l’Asatru. Ainsi d’après sa F.A.Q.« Double Quarter-Pounder with Cheese » de McDonald possède une « fréquence de base » spéciale et qu’il recommande comme la nourriture occasionnelle pour les breatharians débutants avec du Coca Light (lumière liquide) cela va de soit.

« Si la nourriture était si bonne pour nous, pourquoi le corps continuerait-il à essayer de s’en débarrasser ? L’homme n’a pas été créé pour devenir une poubelle » Wiley Brooks.

Timo Degen est mort d’une blessure à la tête (chute arrière) en 1997, à l’âge de 31 ans. Il avait été admis à l’hôpital suite à un trop grand affaiblissement et amaigrissement au 19ème jours du processus des 21 jours. Il venait de revenir chez lui.

Lani Morris, agée de 53 ans, est morte à l’hôpital après 7 jours en soins intensifs. Elle tentait de forcer le passage du cycle des 21 jours avec l’aide de deux autres personnes censé l’empêcher de céder. Elle aussi avait fait une chute après la première semaine de jeûne. Suite à cela, ne parlant plus, ses amis la croyait en méditation et ne se sont pas inquiétés. Elle souffrait en fait d’un accident vasculaire cérébral.

Enfin Verity Lynn, agée de 49 ans, a commis l’erreur tragique le 4 septembre 1999 de s’isoler au nord de l’Ecosse, dans la région montagneuse d’Elphin. A plusieurs km de toute habitations et routes, seulement accompagné du livre de Jasmuheen. Elle est morte d’Hypothermie au 7ème jours du processus.


En guise de conclusion


Faut-il rejeter le message délivré par un fou ? Doit-on réfuter la portée spirituelle d’un enseignement si il s’avère que finalement le maître à penser était un mystificateur ? Ce genre de question philosophique colle parfaitement au thème du New Age car à l’inverse des spiritualité antiques, l’idolâtrie est toujours de la partie.

Finalement la seule personne qui atteste de la réalité scientifique du Respirianisme est le Dr. Sudhir V. Shah. Professeur et Chef du département de Neurologie de l’Ecole de Médecine d’Ahmedabad (en Inde), Directeur du Service de Neurosciences de l’Hôpital Sterling et finalement ancien Président de la Fédération nationale des Médecins Jaïniste.

Comment ne pas douter de sa sincérité scientifique lorsque le sujet mis à l’épreuve est finalement sa propre Foi ? Après avoir étudié par 4 reprises Hira Ratan Manek et Prahlad Jani, il n’existe toujours pas de rapports officiels sur les protocoles des tests et sur les résultats d’analyses.

« Lorsqu’une question soulève des opinions violemment contradictoires, on peut assurer qu’elle appartient au domaine de la croyance et non à celui de la connaissance » Voltaire.

6 commentaires

  • Comment ces gens osent-ils se moquer de la faim dans le monde !
    Si un de leurs fidèles venait à mourir de faim, ils ne seraient pas vraiment inquiétés alors que pour moi il s’agit d’un meurtre.
    Jeûner n’est pas facile, au début, après avec l’affaiblissement et la tentative du cerveau a régulariser les différents déficits, viennent les hallucinations, les chutes et si l’on arrête pas, vient la mort.
    Cette femme est complètement folle ? non, je suppose qu’elle demande un droit d’entrée pour se nourrir de lumière et, n’oublions pas qu’elle était conseillère financière et qu’elle a vu le potentiel, tant les humains ont besoins de croire !
    Combien de personnes tuera t-elle ???

  • On ne peut pas reprocher aux gens leurs croyances… jamais. Par contre c’est honteux que des scientifiques (enfin un seul à vrai dire) tentent de valider cette doctrine aux yeux de média. Ce sont les propos tenus par les leaders de ce mouvement qui m’ont herissé le poil et c’est pour cela que j’ai écris cet article. Et finalement je ne trouve pas normal que l’on puisse dire : « on va faire un documentaire impartial et objectif » quand au fond, ce n’est qu’une formidable campagne publicitaire mal camouflée.

  • Merci pour cet article bien détaillé et fourni, un plaisir de vous lire. D’autan que j’était tombé sur ce film il y a quelque années et ne savais trop quoi en penser.

  • Il n’aura échappé à personne que les gosses qui meurent de la faim dans le monde « ont été intoxiqués » par les médias ce qui expliquent qu’ils n’arrivent à devenir pranique pour leur salut.
    Il faut dire que la télévision a une influence néfaste, surtout en plein Sahel … (humour noir)

    Mon ex-compagne prétend se diriger vers le pranisme : c’est d’ailleurs l’une des raisons de notre séparation.
    Elle vient de perdre au jugé 10% de sa masse musculaire depuis le mois de mars.
    Actuellement, elle prend un repas par jour et grignote le reste du temps.
    Elle se prétend aussi magnétiseuse énergéticienne.
    En réalité, elle est tout simplement une charlatan qui encaisse des chèques sur le dos de personnes aussi crédules qu’en souffrance.

  • SEULS LES DEMONS NE PEUVENT PARDONNER….. LES PECHES…..

    SEULS LES DEMONS NE PEUVENT….. SAUVER…. L INFINIMENT PETIT…..

    LES RELIGIONS ONT RECOMMANDE DE JEUNER…… LES CADAVRES…..

    L AME DOIT JEUNER…. LA MATIERE…… ATOMES ET ELECTRONS OU VIES ET UNIVERS INFINIMENT PETIT…..

    M AVEZ VOUS COMPRIS ????

    ATOMES ET ELECTRONS….. SEMBLABLES A L UNIVERS…..

    FRANCIS BABAJI

    HIMALAYAS CORREZIENNES….

    francis.rhodde@laposte.net

  • MAITRISER SON CORPS……

    LES GENS VEULENT ETRE LIBRES…..

    POUR CELA ILS S ATTACHENT BEAUCOUP……

    LA VRAIE LIBERTE….. N EST CE PAS OBTENIR LE POUVOIR QUE L ON DESIRE……

    LES DEMONS CRITIQUENT….. PAR JALOUSIE……

    LES SAINTS ADMIRENT ET VOIENT LA VERITE….. PENDANT QUE LE PEUPLE EST DANS LES ILLUSIONS…..

    FRANCIS DU SAINT ESPRIT

    francis.rhodde@laposte.net

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *