Les Fleurs de Bach

C‘est dans les années 1900 que le médecin, homéopathe, bactériologiste et immunologiste anglais Edward Bach à développé un panel de 38 élixirs floraux d’arbres, arbustes et plantes sauvages appelés Fleurs de Bach. C’est face à des cas difficiles par le biais de la médecine conventionnelle, qu’il aurait créé ces élixirs dont le but est d’agir sur l’état émotionnel du patient et ainsi de stimuler sa vitalité tout en harmonisant sa vie psychique. La florithérapie, thérapie par les fleurs, a donc pour objectif d’agir sur la globalité de l’individu.


E. Bach a analysé 38 émotions ou sentiments négatifs qu’il a ensuite regroupés en 7 catégories principales : peur, incertitude, manque d’intérêt pour le présent, solitude, hypersensibilité, découragement ou désespoir, souci excessif du bien être d’autrui.

Il existe deux procédés de fabrication de ces élixirs : la solarisation et l’ébullition.

La solarisation: La plante qui a grandit naturellement dans un endroit sain est cueilli au moment de sa floraison. On expose les fleurs au soleil durant au moins 3 heures en les disposant dans un récipient en verre rempli d’eau pure que l’on place dans la terre à l’endroit où on les a récoltées. Lorsque les pétales sont décolorés, on filtre le contenu du récipient que l’on recueille dans un flacon de verre fumé puis on dilue la moitié avec une eau de vie afin de stabiliser la préparation. Il est nécessaire de secouer énergiquement le mélange pendant environ 1mn puis de le couvrir d’un tissu pendant 48h pour obtenir une teinture mère. Plusieurs dilutions successives peuvent ensuite être effectuées.

L’ébullition: Même méthode que pour la solarisation sauf que l’on porte à ébullition les fleurs placées dans l’eau dans une casserole émaillée remplie aux trois quarts pendant 30 min à 100°. Une fois le mélange refroidie on obtient la teinture mère. Cette méthode est préférée pour les brindilles ou les rameaux.

Très simple d’utilisation, il suffit de boire deux gouttes de la fleur de Bach choisie en la diluant dans un verre d’eau ou de verser directement les fleurs de Bach sur la langue.

Cependant, c’est par l’intuition et l’inspiration que Bach a découvert les effets thérapeutiques de ces fleurs sur l’être humain et il a lui même décider d’associer telle plante à tel état émotionnel sans aucune étude expérimental sur un échantillon de personnes.

Suite à une étude clinique récente, les fleurs de Bach n’aurait d’autres effets qu’un effet placebo.

NB: Cet article est incomplet et va donc être réécrit courant février 2012.

Un commentaire

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *