Polarité – une thérapie énergétique

Basée sur un rééquilibrage global des courants d’énergie dans le corps, la technique  des polarités apporte une grande détente, soulage les douleurs et améliore le fonctionnement des organes internes. Elle a été mise au point par le Dr Randolph Stone né en Autriche en 1890, qui la pratiqua durant 60 ans avant de décéder en 1981 à l’âge de 91 ans après 10 années de retraite dans un ashram en Inde. Il se considérait peu satisfait par le mode de guérison pratiqué en Occident, ce qui l’engagea à étudier d’autres techniques thérapeutiques. En France, il apprit l’acupuncture et l’herboristerie. En Orient il s’initia à la réflexologie et à différentes techniques de massage.

Au cours de cette recherche il trouva l’ancien art spagyrique de guérir tel qu’enseignait le célèbre « Paracelsus Van Hohenheim », lequel en son temps l’avait appris en Arabie. (Paracelse était un Spagyriste. « Spagyrie » est, d’ailleurs, un mot inventé par Paracelse, qui vient de « Spao« (séparer) et « Ageiro« (réunir.) Autrement dit: Décomposer la vie, la débarrasser de ses impuretés, puis la recomposer à un niveau supérieur d’évolution.) Ce système fit prendre conscience à Randolph Stone de l’essentielle réalité des infimes courants électromagnétiques du corps humain. Il lui avait fallu 60 années pour assimiler l’ensemble des connaissances et l’intégrer dans la méthode qu’il désigna par « thérapie par l’énergie polarisée ».

La force de vie

 Équilibrer l’énergie et la polariser résulte d’une méthode simple et efficace pour favoriser une profonde et saine détente de l’organisme. Elle est facile à apprendre, difficile à saisir, sans danger et amusante à mettre en œuvre.

En se servant des courants de la vie circulant en permanence au travers des mains de chacun de nous, nous pouvons débloquer et équilibrer l’énergie d’une autre personne. Aussi longtemps que rien n’empêchera cette énergie de circuler librement, notre vie sera paisible, heureuse, débordante d’amour et de santé. La force de vie est une énergie subtile de nature électromagnétique. Il s’agit d’un courant animateur de la vie. Il fait partie de la réalité physiologique de notre corps.

Au travers des siècles selon leur perception, les hommes la désignèrent sous différents noms. Elle est connue depuis très longtemps Jésus Christ disait la « lumière », Wilhelm Reich la nomma « orgone », les yogis d’Inde orientale l’identifient par « prana ». Paracelse l’appela « Munia ». Les Chinois ont pour elle le terme « chi » ou « ki ». Dans leurs manuscrits les alchimistes mentionnent le « fluide vital », Hippocrate la qualifia de « force de vie naturelle ». On lui a aussi attribué ces noms : bioénergie, énergie cosmique, force vitale, éther et bien d’autres, la liste est encore longue. Pour plus de simplicité, nous l’appellerons « force de vie » ou « énergie ».

La force de vie parcourt le corps comme si elle empruntait un invisible système circulatoire. Elle charge de vie toutes les cellules rencontrées au passage. Ce courant énergétique peut être sérieusement affaibli et parfois bloqué par les tensions. L’acupuncture est la science de la localisation très précise des points du corps où ont lieu ces blocages et par stimulation avec des aiguilles, rétablie la libre circulation vitale. Dans la méthode d’équilibrage énergétique, des contacts physiques et des impositions sans toucher sont mis en œuvre afin de propulser l’énergie dans le corps tout entier pour qu’elle libère les zones bloquées. Alors seulement, le flot et la circulation de la force de vie seront conformes à tous les besoins de l’homme.

Principe de la polarisation énergétique

 Les deux mains qui vont être appliquées sur le corps sont considérées comme ayant des polarités différentes, la main gauche est dite négative(-) ou yin, la main droite positive(+) ou yang. Entre ces deux mains s’installe donc, comme entre les pôles d’un aimant, une circulation. Vous pouvez sentir ce champ d’énergie, faites en l’expérience. Frottez vos mains l’une contre l’autre pendant une mn, placez-les face à face, détendues, à quelques centimètres de distance, puis commencez à les éloigner lentement de 2 à 15 cm. Remarquez la distance à laquelle vous sentez le plus fortement « quelque chose » une énergie dans vos mains. Il s’agira de « picotements », de « vibrations »  surtout dans le bout des doigts, une impression « d’épaisseur » de l’air, de répulsion entre les deux mains, de chaud ou de froid comme un champ magnétique. Le principe des polarités est simple : lorsque vous appliquez vos deux mains sur deux endroits éloignés du corps, vous améliorez la circulation de l’énergie dans le corps entre ces deux zones

Tenir compte des polarités du corps

 La terre, le soleil, ont des pôles magnétiques nord et sud. Ces pôles existent aussi dans notre corps. En fait, tout ce qui se dresse sur la terre se signale par une charge positive en haut et une charge négative en bas. L’énergie polarisée se dirige magnétiquement le long de lignes de force pour établir est fixer les polarités vitales du corps.

Toute zone de blocage à cette circulation provoque un déséquilibre du champ énergétique naturel du corps, déséquilibre que l’on corrige en reliant :

La main droite (+) avec le côté gauche(-)


La main gauche (-) avec le côté droit(+).

Sur toutes les parties du corps tendues et contractées, vous pouvez appliquer votre main gauche sur une partie du corps puis simplement votre main droite à distance sur une autre zone afin de dissiper l’excès d’énergie de votre main gauche vers votre main droite. Mais vous obtenez de bien meilleurs résultats si vous tenez compte des polarités du corps : le haut, l’avant et la côté droit du corps sont positifs (+), le bas, l’arrière et le coté gauche négatifs (-). En posant votre main gauche (-) sur une zone (+) et votre main droite (+) sur une zone (-), vous intensifiez l’effet du champ énergétique.

Par exemple :

  • pour une douleur dans le dos (-), imposez votre main droite (+) sur la zone sensible pendant que vous placez la gauche(-) à la même hauteur sur l’avant du corps (+).
  • Cette technique est très efficace aussi pour dissiper les maux de tête avec la main droite (+) dans la nuque (-) et la gauche (-) sur le front (+).
  • pour une douleur de genou, la main gauche (-) sur la hanche, la main droite (+) sur la cheville, la cheville étant (-) par rapport à la hanche plus haute (+) D’où, en tenant compte de la polarité haut/bas

Une règle très simple et facile à utiliser : la main gauche sera toujours placée au-dessus de la main droite, vers le haut du corps.

Les bienfaits des polarités

Une séance commence en général avec une imposition des deux mains superposées sous le cou de la personne qui est allongée sur le dos. Cette imposition dite « en berceau » contribue à relâcher le corps. Visualisez pendant ce temps un flux d’énergie qui de vos mains coule vers les pieds et les mains de la personne la débarrassant de ces tensions. Gardez ensuite la main droite dans le cou et placez la main gauche sur le front. Continuer par exemple avec la main gauche (-) sur le front (+) et la main droite (+) sur la poitrine (-), puis la main gauche toujours sur le front et la droite sur le bas-ventre. Vous pourrez aussi utiliser des polarités croisées : main gauche sur une épaule, main droite sur la hanche opposée pour équilibrer la posture et améliorer la digestion, l’estomac se trouvant sur le trajet énergétique entre les deux mains. Une polarité épaule/ genou opposé soulage les problèmes de hanche et détend les organes génitaux. Certaines polarités se pratiquent uniquement à distance comme l’équilibrage des deux côtés de la tête ou celui des deux plantes de pieds. Dans le dos, la polarité, main gauche sur l’arrière du crâne (occipital), main droite sur le sacrum fait circuler l’énergie dans toute la colonne et corrige les déséquilibres vertébraux. Lorsque vous maîtrisez la pratique de base, vous pouvez commencer à vous servir, pour des rééquilibrages plus fins, de vos doigts qui ont eux aussi leurs polarités. Certaines positions de polarités précises permettent de traiter très précisément les organes internes et tous les blocages articulaires,

Les effets de la polarisation énergétique

Lorsque nous sommes perturbés dans nos énergies, ce sont les éléments de notre corps qui sont endisharmonie : notre corps « trinque » !

Régulariser nos énergies, c’est régulariser les éléments perturbés de notre corps, c’est rétablir notre potentiel de guérison naturel : c’est donc aller mieux

Lorsque l’on entreprend un équilibrage énergétique polarisant, les effets les plus notables seront perçus chez les gens qui en auront le plus besoin. Une personne en bonne santé, heureuse de vivre, se sentira reposée et paisible, alors qu’à l’ opposé une personne insatisfaite et mal dans son corps éprouvera une nouvelle sensation de bien être.

L’énergie c’est de l’énergie. Il n’existe pas de mauvaise énergie. L’énergie est seulement bien ou mal dirigée. La polarité propulse la force de vie sur ses vois naturelles pour libérer les nœuds énergétiques créés par des tensions physiques ou émotionnelles.

L’équilibrage de l’énergie polarisée conduit à une profonde et saine détente du corps.


L’équilibrage énergétique du corps humain – un texte de Marie Clos

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *