Les Symptômes de la Possession

La possession désigne, en anthropologie, une situation au cours de laquelle une personne est considérée comme étant habitée par un être surnaturel (divinité, esprit, ancêtre, démon, etc.). De nombreux types de possessions ont été décrits dans des sociétés diverses. Certains s’intègrent dans des rituels collectifs, portés par le groupe, d’autres concernent des états d’agitation et/ou de modifications du comportement entraînant une rupture de l’individu par rapport à son groupe. Les solutions à apporter sont nombreuses.

La possession a reçu des explications de plusieurs ordres : psychologiques, religieuses, anthropologiques, sociologiques, dont aucune ne peut rendre compte seule de la complexité du phénomène. L’évolution des symptômes d’une possession suit un schéma à peu près logique que l’on retrouve plus ou moins dans le dépistage de la Schizophrénie, toutefois le cas de la possession est bien plus complexe tant dans son expression que dans ses origines. Il ne trouve donc pas toujours de réponse dans un traitement psychiatrique et médical. La liste suivante n’est pas à prendre au pied de la lettre, c’est un avis personnel sur l’enchainement des symptômes d’une possession.

Symptômes communs mettant en évidence, bien souvent, un problème psychologique :

  • Sensation de piqûres ou de brûlures à la nuque, au plexus solaire et dans la région du coeur.
  • Palpitation cardiaques, Malaises vagal et contractures musculaires.
  • Apathie : état d’Angoisse et d’épuisement sans raison provoquant un amaigrissement.
  • Terreurs nocturnes, Réveil brutal en se sentant oppressé, attaché. Sensation de présence dans le chambre entrainant une Peur irraisonnée d’être seul.
  • Dégoût du sexe et des rapports amoureux.
  • Malchance, Maladroitesse, Accidents divers et Maladies psychosomatiques.
  • Dysthymie : Devenir agressif et grossier envers ses proches et ses amis sans motifs valables.
  • Prostration volontaire et Isolement social.
  • Hallucinations auditives, Délire paranoïaque.
  • Pulsions suicidaires.

Symptômes rares qui sont traités par des procédés ésotériques et mystiques.

  • Poltergeist : Bruits de coups audibles par Tierce et déplacement d’objets.
  • Glossolalie : Parler ou comprendre une langue inconnue.
  • Voyance : Prédictions, Révélations de secrets cachés ou lointains.
  • Psychokinèse : Faire preuve d’une force physique anormale et léviter.
  • Blasphème : L’expression d’une viscérale aversion envers tout ce qui est Religieux.

Ndt : Ces symptômes appelés « Marques du Diable » sont les prérequis à la conduite d’un exorcisme catholique en suivant le rituel romain, ils datent de 1614 et ont été énoncéss par le Pape Paul V.

La position de l’Eglise Catholique (à lire : Dialogue avec un Prêtre Exorciste)

À l’origine du comportement de l’Église, il y a l’exemple et le commandement du Christ : « Guérissez les malades et chassez les démons ».

L’exorcisme vise à expulser les démons ou à libérer de l’emprise démoniaque et cela par l’autorité spirituelle que Jésus a confié à son Église. L’entité la plus connue censée provoquer la possession est la force que les chrétiens nomment Satan ou le Diable.

L’exorcisme canonique solennel, appelé « grand exorcisme », ne peut être pratiqué que par un prêtre exorciste et avec la permission de l’évêque (Don Amorth, exorciste de Rome). Canoniquement, c’est l’évêque qui, comme successeur des apôtres, reçoivent de l’Eglise l’autorité de pratiquer des exorcismes. Le plus souvent, ils délèguent cette autorité à des prêtres subalternes: ce sont les exorcistes. Le Pape Jean-Paul II, évêque de Rome, a pu ainsi effectuer trois exorcismes pendant son pontificat.

Les prêtres chargés de cette fonction ont suivit pendant deux ans un cours de formation à la psychologie et à la psychiatrie. Ils se définissent eux-mêmes comme chargé d’une mission d’aide et d’accueil envers les personnes qui s’adressent à eux. Leur mission est de réconcilier les gens avec eux mêmes et surtout avec Dieu et leur Foi. Pour cela il dispose depuis le concile Vatican II d’un document en latin qui relève plus de la médecine et de la psychologie, et demande au prêtre de faire avant tout une étude approfondie du cas avant de pratiquer un exorcisme. L’Eglise ne nie pas pour autant la possibilité d’une possession démoniaque.

Il est à noté que les cas de possession existent aussi dans l’Islam par des Djinns et le Diable. On parlerera alors d’exorcisme par la Roqya.

La possession en Psychiatrie (à lire : La Possession aujourd’hui)

En psychiatrie, la possession n’est pas envisagée comme un phénomène religieux mais comme une forme de délire au cours duquel le malade se croit habité par un être surnaturel qui parle par sa bouche, mobilise sa langue malgré lui et dirige ses mouvements (Henri Aubin, Manuel alphabétique de psychiatrie).

Cette forme de délire se retrouve dans différentes affections organiques (encéphalites, intoxication), ou non organiques : mélancolie, schizophrénie. Il semble se produire comme moyen d’expression occasionnel d’un désarroi organique ou culturel en Afrique et peut aussi révéler des phénomènes d’acculturation lors d’une émigration.

On définit le trouble « personnalité multiple par la coexistence, chez un même individu de deux ou plusieurs états de personnalités distincts qu’ils aient une mémoire propre, des modalités comportementales spécifiques et leurs propres styles de relation sociale ou qu’ils partagent une partie de ces différents items. Les deux esprits se combattent dans un même champ qui est le corps, et l’âme est comme partagée; selon une partie de soi, elle est le sujet des impressions diaboliques, et, selon l’autre, des mouvements qui lui sont propres et que Dieu lui donne ». Ce type de trouble commence à s’installer dès l’enfance mais n’est, le plus souvent, remarqué par les cliniciens que beaucoup plus tard; il s’agit presque toujours de filles (60 à 90 %).

Le passage d’une personnalité à une autre est généralement brusque (quelques minutes). La transition est sous la dépendance du contexte relationnel. Les transitions peuvent survenir également lorsqu’il y a conflit entre les différentes personnalités ou lorsque ces dernières ont mis au point un plan commun. Les personnalités peuvent être diamétralement opposées dans leurs caractéristiques et différer même quant aux tests psychologiques et physiologiques: elles peuvent nécessiter par exemple des verres correcteurs différents, répondre de manière différente au même traitement et avoir des QI différents. On décrit l’existence de complications éventuelles, telles que suicide, automutilation, agression, viol, toxicomanie, etc.

La schizophrénie peut aboutir elle aussi au sentiment d’être possédé. Dans ce cas l’entourage discerne plus facilement qu’il s’agit d’un trouble de la personnalité et non d’un phénomène mystique.

10 commentaires

  • Au dessus de ces exemples il y a écrit: Symptômes communs mettant en évidence, bien souvent, un problème psychologique…. tu as juste simplement un problème qui relève de la psychologie et non de la possession! ^^

  • bonjour je voulais vous posez des question !!! mon fils de 5ans a des attitude bizarre !!!exemple : Impression de poids sur la poitrine,Palpitations cardiaques, Série noire d’accidents ou de maladies dont les médecins ne comprennent pas l’origine, Douleurs lancinantes dans la tête certaines périodes et le soir,Angoisse sans raison,Sensation d’épuisement sans cause, perte d’énergie, fatigue en se levant, Amaigrissement sans raison,Cauchemars éprouvants et répétés,Réveil en pleine nuit avec sensation de présence dans la chambre,Pulsions répétées de suicide, Devenir agressif et grossier envers ses proches et ses amis sans motifs valables,Malchance dans tous les domaines, Eloignement des relations, des amis ou désaffection, Prostration volontaire, abandon soudain des habitudes. pouvez vous m’aide a trouve d’ou sa viens car sa m’inquiète et son comportement en pire chaque jour malgré être suivi pas un spycologue !!!!! merci

  • Bonjour, je suis terrifiée. Alors depuis 1 moi j’ai perdu 10 kilos et je m’énerve contre tout le monde. J’ai très mal a l’épaule et le bras droit et je sens des picotements sur la nuque et le haut du dos. Je suis tout le temps crevée et la nuit j’ai tellement peur que je ne dors pas. Je commence a parler anglais tout le temps et espagnol ( pourtant je suis suisse) j’ai pleins d’idée bizarre et je m’énerve pour rien…

  • bonjour mappelle john je vien ver vous car jai besoin d aide depui un sertin temps je subie de nonbreuce attaque de demon et les choce ne sarange pas a leur d aujourdhui il mes inpossible de rentrer dans une eglice sans eprouver un mal etre je ne peu pu toucher les objet benie et je les rejete le moidre conctat me brule je suis pouser a linsulte enver tous qui et sacrer jai du mal a prier et a entendre les priere hier en ecoutent une priere jai perdu le control ma soeur qui ete present ma dit qui yavai eu un grognement et que avai crier arrete cette merd…… elle na pas reconnu ma voix mes celle de quelque choce dautre je souhaite et croier moi ces tres dur de pouvoir ecrit sans que cette choce me pouse a linsulte de voir un exorcite je veu pouvoir retrouver une vie normal merci je ne tous epliquer car ces tres dur en eperent que vous me reponder merci

  • Christelle bignon

    Bonjou J’ai fais appel à plusieurs personnes pour m’exorciser mais ils n’arrivent pas là seule solution reste le suicide mourir c’est en moi et dans mon logement même déménager ne sert à rien cela me suit partout je suis devenu agoraphobe cauchemar insomnies angoisses voire panique migraines bref j’en passe je suis épuisé je ne vis plus

  • salut j’ai vraiment besoin d’aide car dans mon collège on est 3 a avoir des crise d’absence ou ont attaque nos amis sans s’en rendre compte on dit des chose bizarre…depuis que je suis petite je suis dans l’anorexie sans pouvoir y remédier, je ne dors jamais, je suis violente; j’ai faillit étrangler ma meilleure amie. en 1 an j’ai faillit me suicider
    plus de 300 fois…Mes cousin/es on peur de moi…je parle, écrit et comprend le latin et le grec ancien alors que je suis manouche/gitane. Un jour je me suis réveiller avec des brulure sur tous mon corps et je n’ai pas pu parler pendant la journée
    bref mes amis et moi avons 3 nom diffèrent lors de nos crise: tia; valentin, Emma et titula
    Sandra: Luc, Sofia et Ricky et moi; naouna, jenifael et Rebecca
    j’ai peur de derapé encore…en pire !

  • Bonjour. Depuis plus de deux ans, je souffre de douleurs au dos, mal de tête, vertiges, faiblesse musculaire. Des examens médicaux n’ont rien révélé depuis: dosage d’ions, radio et échographie, examens sanguins, juste légère baisse des globules blancs, affirmation rien de grave. Jusqu’à présent les mêmes symptômes continuent. Que faire car j’ai le plus souvent comme impression que je ne vivrais plus pour longtemps.

  • Bonjour,
    Une amie a moi m’a expliqué une soirée passée chez des amis de son copain. Ils avaient bus et étaient allé dormir, elle s’est réveillé et a commencer a trembler, a avoir du mal a respirer , elle semblait être possédée et criait de « n’appeler personne ». Elle a écrit sur un papier de n’appeler personne mais ils n’ont entendu que 2 coups de crayon. Je m’inquiète pour elle, pouvez vous m’informer.
    Merci beaucoup.

  • j’ai une fille qui a deux fils ils ce clarifie un est schizophrénie et dépressive et ma fille vulgaire tout ce que vous dite je croix voire j’ai ma fille elle est si méchant que je ne veux plu la voire tout ce que vous nous dérivé je croix voir j’ai ma familles ces déchire car elle dit des horreurs sur tousse ces propre s’enfants elle les traite de tout les mon

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *